Atelier Forest School

Atelier Forest School

Atelier Forest School mercredi après-midi : Des enfants… en forêt… à cette période de l’année ?

Nous voilà au cœur de l’hiver, et dans notre école, impossible de passer à côté du plaisir de passer chaque mercredi après-midi avec les enfants en forêt, quelle que soit la saison ! Car notre école privée est située au cœur de Versailles Grand Parc, dans le quartier pavillonnaire de Porchefontaine, proche de Paris, et au carrefour des villes de Viroflay, Vélizy-Villacoublay, Chaville, Sèvres, Ville-d’Avray, Le Chesnay-Rocquencourt, Saint-Cyr-l’École, Montigny-le-Bretonneux et Buc.

Nous vous invitons à partager dans cet article les moments de notre atelier Forest School le mercredi après-midi dans notre école Montessori We Love Mômes Versailles. Bonne lecture à tous !

Le lieu des découvertes forestières, aussi appelé « campement »

Notre campement favori est marqué par :

  • des pentes, que les enfants peuvent escalader à l’aide de cordes d’escalade ou de leurs mains, ou dévaler à la manière d’un toboggan forestier 
  • des arbres assez proches, pour pouvoir installer un hamac, sur lequel les enfants aiment se reposer, bercés par le chant des oiseaux, ou se balancer seul, ou à deux. Nous pouvons aussi y installer une corde à linge sur laquelle les enfants – les plus jeunes en particulier – aiment suspendre les plus jolies feuilles qu’ils ont trouvées sur le chemin
  • des arbres assez solides, pour que les enfants puissent s’y balancer sur une balançoire confectionnée par les plus grands du groupe 
  • des troncs de toute taille, sur lesquels les enfants grimpent et desquels ils sautent 
  • des trous, dans lesquels les enfants, surtout les plus jeunes, aiment s’installer, qu’ils utilisent comme réceptacle de leurs plats de gadoue, ou qu’ils remplissent de feuilles et de brindilles à la manière d’un feu de bois automnal 
  • de la bonne terre, variée, permettant aux enfants de confectionner des plats de gadoue, des sculptures ou des visages de boue

Vous y voyez déjà vos enfants ? Nous aussi ! Il reste d’ailleurs encore de la place !

L’équipement du "Forest School leader"

Nous installons toujours au même endroit une poubelle et une grande pince à déchets, que les enfants peuvent utiliser pour jeter les déchets qu’ils trouvent sur le campement ou en chemin : une bonne manière de les sensibiliser activement à la protection de l’environnement.

Nous avons également toujours dans notre gros sac des casseroles et autres poêles, que les enfants me réclament constamment dès notre arrivée sur le campement pour s’activer en cuisine… de gadoue ! S’il a plu, les enfants utilisent l’eau de pluie. Et s’il n’a pas plu, j’emporte toujours avec moi un bidon d’eau un peu chaude en cette saison, pour réchauffer en passant les mains fraîches de vos enfants (ils apprécient !).

Dans notre besace, nous emportons aussi toujours des loupes et des boîtes-loupes, dans lesquels les enfants peuvent observer des petites bêtes quelques instants. Nous en profitons pour leur rappeler l’importance de faire attention à ces petits êtres, qui méritent tout autant que nous de vivre, dont nous avons besoin, et dont il faut prendre soin. En cette saison, elles se cachent sous les feuilles et dans la terre : partir à leur recherche est donc déjà une mission en soi.

Nous emmenons toujours également avec nous un appareil-photo spécialement conçu pour les enfants (c’est-à-dire, qui résiste aux chocs et qui est adapté à la taille de leurs mains). Chaque enfant qui le souhaite peut faire son propre reportage photo, et prendre ainsi en photo ce qui accroche son regard : une jolie feuille, une belle lumière, les copains, un objet confectionné avec soin…

Atelier Forest School

D’accord… et la Forest School, ça veut dire quoi, ça vient d’où, qu’est-ce qu’on y fait ?

En pédagogie par la nature -l’équivalent français des forest schools-, très répandues en particulier en Angleterre, en Allemagne, en Scandinavie et aux Etats-Unis, le jeu libre est essentiel et doit constituer la majeure partie du temps de l’atelier nature. Comme nous ne passons « que » trois heures avec les enfants les mercredis, nous les laissons donc essentiellement explorer la nature par eux-mêmes, avec notre aide et nos outils à l’appui.

Bien que nous évitons les activités dirigées, nous prévoyons toujours du matériel et des idées pour pouvoir proposer à ceux qui le veulent une activité en milieu d’atelier. C’est ainsi que le mercredi après-midi mais aussi pendant les vacances scolaires, nous avons confectionné des bonhommes en argile avec des bâtons en guise de bras, des feuilles en guise de vêtements et des cailloux en guise d’yeux. Nous avons également utilisé des bâtons magiques, décorés de plumes, de fils de laine et de clochettes, que nous avons préalablement épluchés avec des épluche-légumes. Nous avons aussi fait des squelettes de feuille, et nous avons dessiner des bonhommes et animaux avec nos trouvailles de l’automne.

Lors de nos stages pendant les vacances, nous avons aussi fait passer aux plus âgés du groupe un « permis couteau » : les enfants se sont vus décerner ce diplôme après avoir passé des épreuves pour nous montrer qu’ils étaient capables d’utiliser un couteau (de type Opinel pour enfant, à bout arrondi) en toute sécurité pour confectionner des objets avec un bâton en autonomie (mais toujours sous notre surveillance, bien sûr !).

Il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que de mauvais vêtements !

Dans cette nouvelle période, nous prévoyons d’emporter toujours avec nous des thermos d’infusion au miel ou de chocolat chaud au lait d’avoine pour nous réchauffer.

En cas de pluie légère ou d’averses ponctuelles, nous avons prévu un abri étanche que nous accrochons aux arbres et sous lequel nous nous asseyons. En cas de grosse pluie persistante, nous ferons simplement une balade dans la forêt et rentrerons ensuite nous réchauffer à l’école et y confectionner des œuvres d’art à l’aide d’objets de la nature que nous aurons préalablement ramassés. Nous ferons rentrer la forêt dans l’école, en quelque sorte !

Profitons-en pour vous rappeler l’importance de la tenue des enfants, en particulier en automne et en hiver : mieux ils seront équipés, plus ils profiteront de tous les bienfaits de leur temps en forêt.

Voici les indispensables à prévoir :

  • des bottes de pluie ou des chaussures de randonnée étanches. L’idéal étant d’avoir les deux et de privilégier les bottes de pluie les jours de pluie, et les chaussures de randonnée le reste du temps ;
  • une combinaison de ski idéalement, et à défaut, un pantalon chaud et imperméable ;
  • des collants à mettre sous le pantalon en hiver ;
  • un pull chaud de type polaire ;
  • une couche en plus en hiver, type col roulé à mettre sous le pull ;
  • une veste imperméable à capuche ;
  • une casquette ou visière imperméable (pour que les enfants ne soient pas gênés par les gouttes de pluie qui perlent du haut de la capuche) ;
  • des gants (éviter les gants en laine et les moufles) ;
  • une tenue complète de rechange pour notre retour à l’école (chaussettes, pantalon, tee-shirt, pull).

Sachez que vous trouverez tous ces produits dans des enseignes vendant de équipements de sport.

on parle de nous à Versailles

On parle de Nous à Versailles !

On parle de nous à Versailles !
Découvrez l’article de la journaliste France MARTIN-MONIER sur notre école, et plus précisément sur l’environnement de notre classe élémentaire.